Image default

Aboubacar BAPARAPE pour qui le droit de l’homme est d’être jugé dans la langue qui est la tienne.

L’Organisation pour la Défense des Droits de l’Homme et des Peuples (ODHP) a tenu le 31 Octobre 2020 son quatrième Congres ordinaire.

Les activités entrant dans le cadre de ce congrès Co-organisé avec la diaspora ont eu lieu au chant d’oiseau de Cotonou. Nous vous proposons de suivre un extrait du Discours du Président de l’institution Aboubacar BAPARAPE pour qui, le droit de l’homme est d’être jugé dans la langue qui est la tienne. 

 756 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.