27 February 2024
Afrique

Accusé de favoritisme, Akinwumi Adesina s’en remet à l’esprit de Nelson Mandela

  • mai 28, 2020
  • 2 min read
Accusé de favoritisme, Akinwumi Adesina s’en remet à l’esprit de Nelson Mandela

L’actuel président de la Banque africaine de développement (BAD), le Nigérian Akinwumi Adesina, clame son innocence dans une affaire de favoritisme qui le vise. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 27 mai, l’homme se dit innocent des faits qui lui sont reprochés.

« Je suis totalement innocent et je vais continuer à travailler en assumant pleinement mes fonctions », peut-on comprendre du communiqué diffusé et signé ce mercredi par Akinwumi Adesina, président de la BAD. Dans cette note, ce haut fonctionnaire de la banque évoque l’esprit de Nelson Mandela et de Martin Luther King. Tout comme ces deux icones, le Nigérian fait comprendre que sa probité n’est plus à démontrer.

 Cette réaction de Akinwumi Adesina intervient après la demande des Etats-Unis, l’un des principaux actionnaires de la BAD, d’« une enquête approfondie sur ces allégations par un enquêteur extérieur indépendant », dans une lettre signée de Steven Mnuchin datée du 22 mai selon nos confrères de Rfi.

Signalons que le président est accusé de ne pas respecter les règles internes, de nommer des proches à certains postes, de favoriser les ressortissants nigérians et de l’attribution douteuse de contrats.

 450 total views,  1 views today

About Author

Nelie Dodjinou

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news