Bénin Société

Action sociale : les écoliers vulnérables de Porto-Novo gratifiés par CRADDES ONG

  • décembre 18, 2023
  • 4 min read
Action sociale : les écoliers vulnérables de Porto-Novo gratifiés par CRADDES ONG

Les écoliers en situation difficile des écoles primaires publiques de Porto-Novo ont été dotés des kits scolaires ce jeudi 14 décembre 2023. C’est une initiative de CRADDES ONG. La cérémonie de remise des kits a eu lieu à l’école primaire publique de Djègan-Kpèvi.

Ils sont au total 94 écoliers et écolières, 47 garçons et 47 filles dont une fille de la maternelle SG ayant été dotés des fournitures scolaires ce jeudi 14 décembre 2023. Une action menée par le Centre de Recherche et d’Action pour le Développement Durable et l’Epanouissement des Sociétés (CRADDES) ONG dans son projet ” Lutte contre la traite et l’exploitation des enfants Vidomègon ou enfants placés à Porto-Novo” Le vice-président de l’ONG parle des objectifs poursuivis par ce projet. Brice ADJAGBA. ‹‹ C’est pour contribuer à faire face aux défis auxquels nos filles sont confrontées que le projet de lutte contre la traite et l’exploitation des enfants placés à Porto-Novo a été initié et mis en œuvre par le Centre de Recherche et d’action pour le Développement Durable et l’épanouissement des Sociétés depuis janvier 2022 et s’étend sur une période de 2ans. Ce projet est financé par le Fonds volontaire des nations unies pour les victimes de la traite d’être humain et BLANCO WORLD.›› a affirmé le vice-président de CRADDES ONG. À notre avis ce projet a un impact durable sur le bien-être social de quelques enfants placés qui ont eu la chance d’être pris en charge par le projet. Les besoins spécifiques des bénéficiaires identifiés en matière d’autonomisation sont pris en charge à travers les offres de services de protection individuelle et collective des enfants victimes de traite, de trafic et d’exploitation a-t-il ajouté. Il a par l’occasion, envoyé un message fort à tous. ‹‹ Personne ne doit être laissée pour compte, que chaque enfant a le droit à une enfance digne et à la chance de réaliser son potentiel. Ces kits symbolisent notre engagement envers l’égalité des chances et notre refus de laisser quiconque dans l’ombre de l’ignorance. › › a martelé Brice ADJAGBA. Le conseiller pédagogique de la circonscription scolaire Porto-Novo-Oganla a remercié les membres de CRADDES ONG pour les efforts consentis afin d’accompagner les enfants vulnérables dans la ville de Porto-Novo. Il a souhaité pleines actions aux activités de l’ONG et se dit prêt à accompagner l’initiative. Aïhadji Ahissou. ‹‹ Je souhaite la bienvenue à chacun et à tous car notre joie dans la Région Pédagogique n°33 Porto Novo-Oganla est grande pour que nous puissions abriter un évènement aussi important pour nos enfants. Ce n’est pas un hasard, c’est Dieu même qui a choisi, parce qu’il sait vraiment que dans Porto-Novo le besoin se fait sentir. Nous allons profiter, pour dire merci à l’ONG CRADDES et à tous les autres qui sont associés, je veux parler des responsables des centres de promotion sociale et autres. Que Dieu accorde encore longue vie à l’ONG et que la bénédiction soit !› › a fait entendre Aïhadji Ahissou. Présent à la cérémonie de remise des kits, le représentant de la directrice départementale des affaires sociales et de la microfinance a réaffirmé l’engagement de la direction pour accompagner CRADDES ONG. Il a invité les enfants au travail bien fait. ‹‹ CRADDES ONG œuvre beaucoup pour les enfants, surtout ceux placés communément appelés Vidomègon. Et depuis le lancement de ce projet, l’ONG a toujours derrière elle, la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance de l’Ouémé. Nous sommes impliqués dans toutes les activités de CRADDES › › a fait savoir Raymond Djowou, représentant de la directrice départementale des affaires sociales et de la microfinance de l’Ouémé. Selon lui, cette action vient appuyer la protection des droits des enfants dans la ville de Porto-Novo. Nous lui disons infiniment merci pour ses gestes louables envers les enfants de la ville de Porto-Novo a-t-il dit. Notons que le projet ” Lutte contre la traite et l’exploitation des enfants Vidomègon ou enfants placés à Porto-Novo” est mis en œuvre depuis janvier 2022 pour une durée de deux ans.

 10,791 total views,  1 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news