Image default

Afrique du Sud : le nombre de rhinocéros braconnés a chuté avec le confinement

Ecouter l'article

Le nombre de rhinocéros tués en Afrique du Sud en 2020 a chuté de 33%, a-t-on appris lundi de source officielle, une forte baisse du braconnage due en partie aux restrictions de mouvement pour endiguer le Covid-19.

Mais ces gains ont été immédiatement réduits dès que les restrictions de mouvement ont été levées. Et ils sont concomitants avec une forte baisse de la population de rhinocéros dans le pays ces dernières années.

Au moins 394 rhinocéros ont été abattus en 2020, pour 594 en 2019, a indiqué dans un communiqué la ministre de l’Environnement, Barbara Creecy.

La plupart des rhinocéros – 245 – ont été tués dans le parc national Kruger, un parc touristique situé à la frontière du Mozambique.

Pendant la période la plus dure du confinement contre le Covid-19, nous avons constaté une réduction significative des incursions de braconniers dans le Kruger“, a déclaré Mme Creecy.

Cependant, cela a changé plus tard dans l’année, lorsque les niveaux de confinement se sont relâchés et qu’une reprise significative du braconnage a été enregistrée vers la fin de 2020, surtout en décembre“, a-t-elle souligné.

L’Afrique du Sud, qui abrite près de 80% de la population de rhinocéros de la planète, a vu le nombre de spécimens tués diminuer régulièrement pour la sixième année consécutive.

 226 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.