Image default

Afrique : En Côte d’Ivoire Affi N’Guessan tacle Gbagbo malgré son retrait du FPI

Ecouter l'article
  • Depuis la descente à l’enfer des relations de Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’ Guessan, le camp du président du Front populaire ivoirien (FPI) ne cesse de fustiger la décision de l’ancien président ivoirien de quitter le parti et de créer un nouveau, avec les idéologies de gauche.
  • En effet le camp Affi reproche au fondateur du parti de fouler aux pieds l’historique slogan « asseyons et discutons ». Par un communiqué émanant du Conseil de District d’Abidjan-sud, les pro-Affi N’Guessan prennent acte de ce que le camarade Laurent Gbagbo, chef de file de « la dissidente », décide de « la création d’un nouveau parti politique ». Ainsi pour ces pro- Affi N’Guessan, cette décision est empreinte de « mépris »au regard « des valeurs et principes qui ont fondé et fondent encore » leur « engagement politique ». Ils ont également dénoncé « le culte de la personnalité, le culte de sa personnalité », qui était pourtant combattu à l’ère du parti unique, il ajoute que, « les dérives dictatoriales du camarade Laurent Gbagbo ». Prenant acte du fait que « le camarade Laurent GBAGBO n’est plus militant du FPI », la vice-présidente chargée du district d’Abidjan-sud, chargée des Infrastructures Économiques et de l’énergie Abané Yvonne Delompu Bouabré, « encourage le Président du FPI, Pascal Affi N’Guessan à poursuivre les chantiers de la renaissance du Front Populaire Ivoirien », tout en le rassurant de « son soutien, sa disponibilité et sa loyauté. » C’est donc à croire que la bataille entre les anciens camarades de la gauche ivoirienne est loin d’être terminée. Et pourtant, Laurent Gbagbo et ses proches s’activent, de leur côté, sans tambour ni trompette à la création de leur nouveau parti.

 1,382 total views,  4 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.