Bénin PODCAST Société

Assurance Maladie au Bénin : les vraies raisons de l’exclusion des pathologies cancéreuses

  • mai 31, 2022
  • 2 min read
Assurance Maladie au Bénin : les vraies raisons de l’exclusion des pathologies cancéreuses

Le lundi 30 Mai 2022, la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Véronique TOGNIFODE MEWANOU, sur le plateau de la chaîne de télévision publique a fait le bilan de l’an un du gouvernement talon 2 dans le domaine de la protection sociale et de la micro-finance.

 En effet, officiellement lancé le mardi 19 janvier 2021,  la phase de généralisation du volet Assurance-maladie du projet Assurance pour le Renfoncement du Capital Humain (ARCH) dans les  communes connait une grande avancée.

Cependant, le palier de soins couverts par ce volet d’action de protection sociale que mène le Gouvernement pour le bien-être des couches vulnérables exclut certaines pathologies qui frappent les enfants notamment le cancer pédiatrique.

 Face donc au désir d’inclusion de ces pathologies, la ministre Véronique TOGNIFODE MEWANOU,  veut être véridique avec la population béninoise. «C’est tout nouveau le système d’assurance maladie, nous ne l’avions  pas eu pendant plusieurs décennies, il faut donc pas l’alourdir, un bébé qui vient de naître », rappelle-t-elle. Aussi, ces pathologies  chroniques objets de désir sont très onéreuses avec un  pronostic peu reluisant, pour l’heure concentrons-nous sur les 75% des pathologies, les plus courantes travaillons à rendre durable ce projet a-t-elle martelé.

La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance rassure les concitoyens par ailleurs de la disponibilité des services d’assistance psycho-sociale dans le souci d’accompagner les enfants souffrant de ces affections chroniques.

Il faut noter que l’assurance maladie du projet ARCH couvre gratuitement toutes les consultations générales, 22 affections et actes médicaux ainsi que les analyses biomédicales y afférentes. Les médicaments nécessaires pour la prise en charge efficace de toutes les affections contenues dans le panier de soins sont également administrés gratuitement aux malades bénéficiaires. Mais il faudrait disposer de sa carte d’identité nationale biométrique délivrée par l’Agence Nationale de l’Identification des Personnes (ANIP) pour accéder aux soins dans le cadre de l’assurance maladie de ARCH.

Samuel HOUNDJO

About Author

ghislain

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news