Image default

Attaque djihadiste au Bénin: Les recommandations de la résistance Nationale.

Ecouter l'article

Candide Azannaï,  président du Parti restaurer l’espoir portant le flambeau de la résistance Nationale a donné de la voie  au sujet des attaques djihadistes signalées dans le nord du pays.

Dans un message rendu public le 03 décembre 2021, le  Coordonnateur du mouvement « La Résistance nationale » a exprimé sa vive compassion et demande  l’ouverture d’enquête judiciaires. Il recommande des enquêtes judiciaires profondes afin que l’opinion publique  soit située sur ce qui s’est réellement passé dans les deux localités du nord ( Banikaora et Porga). Candide Azannaï  invite le gouvernement à prendre« sans délai, toute la mesure de cette situation qui appelle une intervention du « Chef » de l’Etat et l’ouverture sans délai d’enquêtes judiciaires véritablement sérieuses ».

Ces faits sont gravissimes et méritent d’être évalués avec toute l’attention requise compte tenu des actions des mouvances djihadistes dans la sous-région, de la montée du grand banditisme puis de la criminalité trans – frontalière surtout en cette période de fin d’année, a-t-il ajouté.

L’homme politique  adresse ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

Faut-il le rappeler,  selon le communiqué du Chef d’état-major de l’armée de terre, les deux attaques djihadistes sont survenues à Banikaora et Porga, le 30 novembre 2021 et dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 02 décembre 2021. L’armée béninoise a enregistré deux morts et des blessés dans ces attaques. Au moins deux djihadistes ont été neutralisés sur place

Samuel HOUNDJO.

 360 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.