Bénin Société

Bénin/Justice : une doléance des étudiants détenus au ministre Yvon Détchénou

  • janvier 29, 2024
  • 3 min read
Bénin/Justice : une doléance des étudiants détenus au ministre Yvon Détchénou

Malgré la promesse du Chef de l’Etat en novembre 2023 , les étudiants arrêtés depuis trois ans dans le cadre des violences électorales sont toujours en détention. Certes depuis quelques semaines, ils comparaissent en très petit nombre devant les juges d’instruction. À travers une lettre adressée au Garde des Sceaux, le collectif des étudiants détenus plaident pour une comparution plus large. Lisez plutôt l’intégralité de leur courrier au ministre de la Justice.

À Monsieur Yvon DETCHENOU , le Ministre de la Justice

Objet : Demande de Clémence pour l’accélération du processus de libération.

Monsieur le Ministre, dans un geste qui nous avait apporté un souffle de soulagement lors de le rencontre entre le Chef de l’État et les responsables du parti Les Démocrates où vous, Monsieur Yvon DETCHENOU, Ministre de la Justice étiez aussi bien présent, nous étudiants et artisans détenus dans le cadre de l’élection présidentielle de 2021 au Bénin, étions contents suite à la réaction positive qu’avait démontré le Président de la République à la doléance exprimée par les responsables du parti Les Démocrates. Ainsi, lors d’une conférence de presse qui a suivi la rencontre, Monsieur Eric HOUNDETÉ a annoncé une nouvelle encourageante pour nous jeunes étudiants, artisans et autres détenus. Il avait révélé que le Chef de l’Etat a immédiatement donné des instructions au Ministre de la Justice d’accélérer le processus pour une libération rapide. C’est avec une grande satisfaction que nous détenus ainsi que le peuple béninois avions reçu cette bonne nouvelle venant du Chef de l’État. Après cette annonce du Chef de l’État, tout le peuple béninois avait nourri l’espoir de voir les étudiants et artisans fêter en famille. Malheureusement nous y sommes encore. Monsieur le Ministre, permettez nous également de vous souligner l’importance de cette libération pour la réconciliation nationale et la consolidation de la démocratie tant voulues aujourd’hui par le Chef de l’Etat. Monsieur le Ministre, les inscriptions prendront fin le 26 janvier prochain et nous venons ainsi de perdre une année universitaire de plus dans notre cursus. Ce qui totalise pour nous étudiants quatre (04) années universitaires perdues. Et ceci, malgré une lettre privée que nous avions adressée au Chef de l’Etat pour implorer sa Clémence en tant que père de famille. Malgré les instructions claires du Chef de l’État, nous constatons malheureusement un traitement très lent des dossiers, parfois deux personnes sont extraites par semaine. Alors qu’il y a possibilité d’écouter dix (10) personnes par semaine ou plus. Monsieur le Ministre, après une lettre ouverte adressée au chef de l’Etat il y a deux semaines, nous venons implorer votre clémence pour que le processus de notre libération aille plus vite comme cela à été le cas pour les détenus qui ont été libérés il y a quelques années. Monsieur le Ministre, mettez nous à la place de vos propres frères étudiants et voir dans quel avenir incertain nous sommes plongés en ce moment. En dehors des années d’études perdues, plusieurs parmi nous ont perdu leurs parents ( mamans, papas, épouses, époux, frères, enfants……..)

Tout ce beau monde ira saluer leurs parents dans des cimetières à leur sortie de prison.Veuillez agréer Monsieur le Ministre, nos sentiments distingués.

 3,429 total views,  3 views today


En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news