Image default

Bénin : une demande populaire lancée pour obtenir la libération de Joël Aïvo, Reckya Madougou et consorts

Ecouter l'article

Les initiateurs refusent de l’appeler pétition. Ils préfèrent le designer “demande populaire”. L’initiative vise à recueillir les signatures d’au moins  un millier de Béninois pour réclamer la libération des prisonniers politiques que sont Reckya Madougou, Joël Aïvo, Alexandre Hountondji et autres. Quiconque qui voudrait la libération de ces personnes peut signer le document en rattachant sa pièce d’identité (Lépi, CIP, passeport, permis ou autres). Cela va se faire un mois. Au terme de la campagne de recueil de signatures, cette demande populaire de mise en liberté provisoire va être adressée aussi bien au Chef de l’État qu’au juge en charge du dossier. Pour Richard Boni Ouorou, principal initiateur de cette action, ceci entre dans le cadre de la série d’initiatives entamée par lui en vue de la décrispation de l’atmosphère sociopolitique et qu’il a dénommée Projet Élan de Convergence Nationale.

     Un montant forfaitaire sera même accordé à ceux qui ne disposent pas d’imprimante ou de connexion internet pour télécharger le document.

   Trouvez ci-joint le document ou encore le lien de téléchargement.

 4,015 total views,  2 views today

Articles Similaires

10 commentaires

Avatar
ZINGBA 5 octobre 2021 at 10 h 47 min

Je suis d’avis

Répondre
Avatar
ZANMÈNOU Jean-Hervé 5 octobre 2021 at 10 h 49 min

La paix la paix la paix

Répondre
Avatar
Kinnin 5 octobre 2021 at 13 h 43 min

Veuillez libérez les détenus politiques

Répondre
Avatar
Amadou Abdoulaye 5 octobre 2021 at 14 h 32 min

Il faut les libérés

Répondre
Avatar
Pline Divano GODONOU 5 octobre 2021 at 14 h 33 min

La paix la paix rien que la paix entre les fils et filles du BENIN

Répondre
Avatar
ELEGBEDE Iranlola 5 octobre 2021 at 15 h 17 min

Pour la paix et la restoration de la démocratie !

Répondre
Avatar
SOUALY Serge 5 octobre 2021 at 17 h 13 min

Avis favorable, il sert à rien de garder les gens de grande valeur en prison pour cause politique, c’est le pays qui perd

Répondre
Avatar
IWIMBI 5 octobre 2021 at 18 h 24 min

Je suis pour

Répondre
Avatar
DJOSSOU 5 octobre 2021 at 19 h 29 min

Tous ceux qui réclament la libération de madougou et Joël se trompent de cible. Tous ceux qui ont attaqué directement ou indirectement la République vont répondre de leurs forfaits. Rien ne sera effacé d’un revers de la main

Répondre
Avatar
Antonin Labintan 7 octobre 2021 at 9 h 48 min

Bonjour mon cher frère,merci pour votre réaction sur ce article de notre rédaction.C’est votre droit absolu de dire ce que vous pensez de la situation sociopolitique du pays que nous avons en commun.C”est peut-être un devoir pour vous aussi de laisser le bon sens dominer,sans animosité aucune.Tout en vous souhaitant bonne lecture et bonne écoute,recevez les salutations de toute l’équipe de crystalnews.

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.