26 February 2024
Bénin Culture

Bénin : voici le profil du Directeur de l’Agence de Développement des Arts et de la Culture

  • juin 1, 2023
  • 4 min read
Bénin : voici le profil du  Directeur de l’Agence de Développement des Arts et de la Culture

Nommé directeur de Développement des Arts et de la Culture en conseil des ministres ce 30 mai 2023, William CODJO est un expert en économie et gouvernance de la culture depuis près de 20 ans. Il a exécuté plusieurs missions commanditées par plusieurs organismes tels que l’Unesco, l’Union Européenne, l’OIF, la CEDEAO, l’UEMOA, l’Institut Goethe, l’Institut Français, le PNUD, etc. Il a mis en œuvre des missions d’assistance technique en faveur de plusieurs Etats pour la formulation des politiques publiques en matière de culture (Burkina Faso, Vietnam, Haïti, Mali, Ethiopie, Gabon, RCA, Tchad etc.). Son expérience couvre la plupart des pays africains et d’autres zones géographiques telles que l’Europe, l’Asie et les Caraïbes. Elle porte notamment sur la formulation de programmes, projets et stratégies de développement culturel, la formation d’entrepreneurs culturels, la mise en place de mécanismes de financement des industries culturelles, l’évaluation de programmes de développement dans le domaine de la culture et des industries créatives (Algérie, Bénin, Sénégal, Burkina Faso, Mali, Maroc, Tunisie, Togo, Cameroun). Il a dirigé récemment l’équipe en charge de la mise en œuvre du programme ACP-EU Culture à Bruxelles en qualité d’expert. Il est actuellement l’expert du PNUD pour l’élaboration du programme-cadre de la culture en République de Guinée, l’expert de l’OIF pour le programme ARPIC au Mali, l’expert d’Africalia pour l’évaluation du programme « Afrique créative » de l’Agence Française de Développement (AFD), l’expert de l’Institut Français pour le programme « Ressources éducatives » de l’AFD, un des membres de l’équipe d’experts de l’UEMOA pour la conception d’un mécanisme régional de promotion des industries culturelles et créatives (ICC) et un des experts d’AFREXIMBANK chargés de fournir des outils techniques pour le financement des ICC en Afrique. Dans le domaine du patrimoine, William CODJO a été chargé à deux reprises de l’évaluation du Programme de l’UNESCO pour la réhabilitation du patrimoine culturel du nord-Mali à Tombouctou, de l’évaluation du programme « Patrimoine » de l’Union Européenne en Algérie, de la formation des acteurs sur la valorisation économique des sites du Patrimoine mondial au Sénégal, au Rwanda, au Mali, à Madagascar et au Gabon avec le Fonds Africain du Patrimoine Mondial basé en Afrique du Sud. Par ailleurs, il enseigne l’économie de la culture à l’Institut Korê des Arts et Métiers (IKAM) de Ségou au Mali et à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) à Porto Novo au Bénin. Dans une vie professionnelle antérieure, il a servi à ECOBANK-BENIN, successivement en qualité de Chargé de comptes PME/PMI, de Chef projet « Affacturage » et de Chef-division « Transaction services ». Au plan académique, William CODJO est titulaire d’un Diplôme de 3e cycle en création, reprise et développement d’entreprises de l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IFE), un consortium d’universités et de grandes écoles francophones (ESCP-EAP, Montesquieu Bordeaux IV, UQTR, ULB, HEC Montréal) de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et basé à l’Ile Maurice avec une spécialisation en finance (mention « Distinction »), d’une maitrise en sciences de gestion à l’Université Nationale du Bénin (UNB) après un bac G2 et un bac G3 au lycée FM Coulibaly de Cotonou. Il est également titulaire d’une spécialisation en formation de formateurs en gestion de projets et entreprises culturels de HEC Montréal.

 668 total views,  1 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news