Image default

Candide Azannaï : « La résistance a vocation à encadrer le peuple mécontent »

Le président de la formation politique « Restaurer l’espoir » (RE), Candide Azannaï, s’est prononcé en déclinant la mission principale de la résistance.

Pour l’ancien ministre délégué de la défense du Président Patrice Talon,  la résistance n’est nullement une formation politique, mais un mouvement devant encadrer le peuple béninois afin que ce dernier lutte, avec les moyens démocratiques, contre un pouvoir autocratique.

Conscient de l’enjeu de cette  bataille politique, Candide Azanaï a invité les membres de cette résistance, un regroupent des acteurs sociopolitiques mécontents de la gouvernance Talon, à  privilégier l’intérêt de la nation, donc du peuple avant tout.

 8,173 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.