Image default

Conditions des personnes en situation de handicap au Bénin: Patrice Talon opte pour “l’Inclusion Totale”

Ecouter l'article

A compter, de cette nouvelle année 2023, Le Chef du gouvernement béninois s’active pour une inclusion véritable des personnes en situation de handicap. Au cours d’un entretien qui a réuni le premier citoyen béninois , quatre personnes en situation de handicap et Véronique Tognifodé ministre des affaires sociales et de la microfinance , le samedi 31 décembre 2022. Patrice Talon a dévoilé l’intention de son équipe au profit de cette couche sociale.

Faire un suivi régulier et responsable de la situation des personnes en situation de handicap, afin d’aboutir à un Bénin sans discrimination de cette catégorie de citoyens . Tel est l’objectif visé par l’exécutif béninois. Il entend signer très bientôt les décrets d’application de la loi
N° 2017-06 DU 29 SEPTEMBRE 2017
portant protection et promotion des droits des personnes handicapées en République du Bénin.
. Ainsi, Patrice Talon a partagé quelques mesures concrètes avec les acteurs présents à cet entretien qui a eu lieu sur la chaîne nationale (Ortb) .
Pour ce qui est de la mobilité des personnes en situation de handicap, le gouvernement est entrain de prendre des dispositions pour prescrire ,partout notamment les édifices destinés au grand public l’installation des dispositifs permettant l’accès libre aux personnes porteuses de handicap, a expliqué Patrice Talon. Le Chef de l’Etat a également déclaré que, la défiscalisation des véhicules ,des appareillages et équipements permettant aux personnes à mobilité réduite de circuler librement ou de leur rendre la vie facile est prévue dans les grandes lignes du décret d’application.
En ce qui concerne l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap,le gouvernement annonce un recrutement discriminatoire favorable à ces dernières pour la fonction publique avec la création d’un guichet de suivi de la demande d’insertion des personnes en situation de handicap. A cet effet, elles seront enrolées et disposeront d’une carte pour l’inclusion et l’égalité des chances. Quant à l’insertion professionnelle dans le secteur privé,le gouvernement s’engagera à payer les cotisations patronales .Ce qui donnera un intérêt aux entreprises privées de recruter les personnes en situation de handicap.
Il faut préciser, que Patrice Talon à l’entame de l’entretien a expliqué les raisons du retard observé dans la prise des décrets d’application de cette loi votée depuis le 29 Septembre 2017.

Samuel HOUNDJO

 1,838 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.