Image default

CPI : l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, un nouvel échec pour la procureure Bensouda

Ecouter l'article

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé mercredi 31 mars l’acquittement, prononcé en 2019, de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, reconnu non coupable de crimes contre l’humanité, et de Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes. Les juges ont donc rejeté l’appel de Fatou Bensouda. Un revers pour la procureure de la CPI qui quitte ses fonctions le 15 juin prochain.

C’est une décision claire et ferme qu’a pris la chambre d’appel. La procédure n’a pas été entachée de vices, comme le reprochait l’accusation. Les juges de première instance ne se sont pas trompés en évaluant les preuves et ces preuves étaient d’une « extrême faiblesse » a donc souligné la chambre d’appel peu avant de confirmer les deux acquittements.  

C’est donc un nouveau camouflet pour la procureure Fatou Bensouda dans cette affaire. 

Une affaire qui aura été mal enclenchée dès le départ puisque, après l’arrivée de Laurent Gbagbo à La Haye en novembre 2011, d’autres juges avaient une première fois rejeté le dossier, refusé de confirmer la mise en accusation. Ils avaient néanmoins donné une nouvelle chance au procureur.

 524 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


Crystal News

GRATUIT
VOIR