Bénin PODCAST Société

Crise au Niger : La COSI-Bénin condamne et prévient

  • août 24, 2023
  • 1 min read
Crise au Niger : La COSI-Bénin condamne et prévient

La Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin condamne sans équivoque le coup d’État du Niger mais prévient la CEDEAO contre les affres d’une intervention militaire dans ce pays. « L’option à une intervention militaire serait un saut dans l’inconnu et une aventure périlleuse qui pourrait déstabiliser toute la sous-région », avertit l’organisation Syndicale béninoise. Suivez la déclaration de la COSI-Bénin lue par son Secrétaire Général ce 24 août 2023 à la Bourse du Travail à Cotonou. Noël Chadaré , ce sont des propos recueillis par Edouard GNANSOUNOU.

 31,676 total views,  2 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

9 Commentaires

  • Nos peuples sont des peuples frères et nous ne mettrons pas en causes ces liens au profit d’intérêts personnels inavouées.

    • Ces présidents sont au service de la france qui depuis la penetration coloniale a la même politique de mépris de vie africaine et d’ exploitation de l’homme par l’homme ! Ces présidents de la cedeao qui veulent attaquer le Niger sont pires que la france , ils préfèrent tuer les africains pour plaire à la france !

  • La cedeao des chefs d’etat et non celle des peuples.

    • Ça c’est une formule passe partout qu’on utilise comme boutade.
      Faites un tour en Afrique centrale oú il n’ya pas d’equivalent de la CEDEAO et vous verrez que Les Ouest Africain sont beni d’avoir la CEDEAO même imparfaite

      • C’est faux. L équivalent de la CEDEAO est la cemzc.

  • Le coût d’état n’avance pas un pays il est plutôt mieux de faire une négociation pour devenir libre.

    • Négocier pour être libre ? La liberté ne se donne pas, elle se conquiert!

  • Vous oubliez aussi que l’État est une continuité. Un peuple entend aspirer à la liberté par ce coût d’état comme signe de renouveau national et gage d’une bonne gouvernance. Alors laissons toute propagande telle qu’elle soit si ce n’est pour apporter sa pierre à l’édifice

  • Il faut ne faut pas jouer avec notre intelligence. Il faut se poser ces deux questions : qu’est-ce qui emmène ces coups d’État ? Comment faire pour éviter ces coups d’État ? Mes questions sont posées aux chefs d’État élus démocratiquement qui ne font pas la fierté de leur peuple.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news