22 February 2024
Bénin Société

Culture : point de la visite de la secrétaire d’État française Chrysoula ZACHAROPOULOU à Porto-Novo

  • mars 31, 2023
  • 3 min read
Culture : point de la visite de la secrétaire d’État française Chrysoula ZACHAROPOULOU à Porto-Novo

La Secrétaire d’Etat française a effectué une descente dans la ville capitale ce 30 mars 2020 accompagnée d’une forte délégation. Cette visite s’inscrit dans le cadre de cadre de la dynamisation de la coopération entre le Bénin et la France, notamment la coopération dans le domaine de la culture, du développement du tourisme, de la formation technique et professionnelle. Le premier lieu visité est la place ABESSAN située au quartier Akron, récemment rénovée par le Centre Culturel Artistique et Touristique OUADADA. Pour la circonstance, Chrysoula ZACHAROPOULOU était conduite par Jean-Michel Abimbola, Ministre en charge de la culture et de son collègue des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci. La Secrétaire d’Etat était accompagnée d’une délégation composée entre autres de Marc Vizy, l’ambassadeur de France près le Bénin, de la Conseillère de Coopération et d’Action Culturelle à l’ambassade de France, Isabelle Le GUELLEC et des responsables de l’Agence Française de Développement (AFD). Les délégations des deux parties ont été accueillies par Marie-Cécile Akpotrossou, préfet de l’Ouémé, Charlemagne Yankoty, Maire de la ville de Porto-Novo et Gérard Bassalé, le Directeur du Centre Culturel, Artistique et Touristique OUADADA. L’hôte du Bénin et sa suite se sont imprégnées des objectifs du projet Porto-Novo Ville Verte piloté avec l’appui de l’AFD. Alliant planification urbaine, création d’espace public, amélioration des conditions sanitaires et lutte contre les inondations, ce projet vise à doter Porto-Novo d’un plan de développement urbain durable afin de faire d’elle, une ville résiliente, structurée, adaptée au changement climatique et soucieuse de la préservation de son environnement. Plus encore, Porto-Novo Ville Verte vise à renforcer la connectivité via l’aménagement des voies autour de la berge lagunaire, et l’attractivité de la ville via la réhabilitation des places traditionnelles et des maisons afro-brésiliennes. La place Abessan en est une parfaite illustration. Des œuvres de l’esprit renseignant sur l’histoire et le patrimoine, les visiteurs pouvaient en mettre plein la vue. Après la place ABESSAN, les deux délégations ont mis le cap sur l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) située au quartier Adjinan où attendaient son Directeur, Dr Franck Ogou, le personnel administratif, le corps enseignant et les étudiants des différentes filières de formation, pour une séance sur les thèmes de la coopération patrimoniale et de la formation professionnelle. La question de la restitution-circulation des œuvres patrimoniales aux pays africains était aussi au cœur des échanges. De nouvelles perspectives sont envisagées pour la suite de cette question gage d’une nouvelle occasion de coopération entre le Bénin et la France.

Edouard GNANSOUNOU

 1,038 total views,  2 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news