Image default

Démarche d’intégration des ODD dans le développement communal : Un moyen pour l’accélération de l’atteinte des ODD.

Ecouter l'article

Atelier de formation des Organisations de la société civile  sur la démarche d’intégration des ODD dans les plans de développement communaux. C’est une initiative de la Maison de la Société Civile soutenue par L’Organisation Internationale de la Francophonie à travers sa Représentation pour l’Afrique de l’Ouest. L’ouverture de l’atelier ce mercredi 08 septembre 2021 à la salle Redevabilité  de la MDSC  à Cotonou s’est déroulée à travers une série d’allocation axée sur la pertinence de la thématique objet de la formation.

Dès l’entame de son allocution, Arouna LAWANI, président du Conseil d’Administration de la Maison de la Société Civile a mis en relief l’objectif de la formation des OSC sur la démarche d’intégration des ODD dans le plan de développement communal. Il s’agit de renforcer la prise de conscience sur l’urgence d’activer les mécanismes locaux d’appuis à l’atteinte du développement durable à travers les ODD. Cela doit passer par la mobilisation des compétences des OSC en fonction de leur thématique pour l’élaboration, la mise en oeuvre, le suivi et l’evaluation des outils de planification locale. Pour lui, le partenariat entre les autorités locales et les OSC s’en trouvera renforcer pour l’amélioration des conditions de vie des communautés à la base. Il a fait observer plus loin que le besoin de se former et de sensibiliser les acteurs de la chaîne de l’élaboration des PDC a été révélé par les rapports alternatifs sur la mise oeuvre des ODD. A lumière du rapport 2020 à titre illustratif, il est à noter que 08 organisations sur 10 ont affirmé ne pas connaître la spatialisation des ODD. L’autre constat est lié aux résultats des tables rondes sur la cartographie des OSC intervenant dans la mise en oeuvre des ODD. Ces résultats révèlent que les efforts des OSC sont très dispersés.

C’est le Secrétaire Général de la Commission nationale permanente de la Francophonie qui a donné le ton des travaux à travers son mot de bienvenue. Il s’est rejouit de la capacité du Bénin à saisir les opportunités offertes par l’Organisation Internationale de la Francophonie pour la mise en place de réponses structurées au bénéfice des populations. Évoquant l’utilité des OSC, il a montré qu’en dehors des structures gouvenementales, les OSC représentent des partenaires de mise en oeuvre importants des actions de l’OIF, dans ses États et gouvernements membres.Il a pour finir pris un engagement au nom de la Commision nationale permanente de la Francophonie. Elle se rendra a-t-il affirmé disponible pour appuyer dans la limite de ses ressources les suites envisagées par la Maison de la Société Civile à la présente activité tout en restant attentive aux impacts de cette formation qui va connaître son épilogue le 10 septembre prochain. Venus de tous départements du Bénin, les participants sont pour la plus part des représentants des organisations de la société civile. Des cadres de quelques ministères sont aussi mobilisés dans le cadre de ce rendez-vous de partage de connaissances.

 1,056 total views,  34 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.