Crystal Radio

Crystal News

A l'antenne

Tire

Artist

Background

Des journalistes à l’école de l’investigation sur la corruption

Ecrit par Sur 1 juillet 2020

Une quarantaine de journalistes béninois ont démarré, ce mercredi 1er juillet à Bohicon (133 Km de Cotonou) une formation sur le journalisme d’’investigation en matière de lutte contre la corruption.

L’initiative émane de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) en collaboration avec le  Conseil national des patronats de l’audiovisuel et de la presse (Cnpa). C’est un projet, a souligné Zakiath Latoundji, présidente de l’Umpb, PAJ/Palired piloté par Social Watch, représentant local de transparency international et est financé par l’Union européenne.

Pendant trois jours, cette première vague de quarante (40) journalistes disposera des outils nécessaires pouvant les aider à maîtriser les contours d’un journalisme d’investigation dans le cadre de la lutte contre la corruption.  

Et pour le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’Almeida, lors de l’ouverture officielle de la formation, « c’est une aubaine pour ces journalistes qui pourront désormais aider les dirigeants à mieux gérer les finances publiques  au profit des citoyens à la base ».

Blanche Sonon, quant à elle, s’est réjouie de la présence des journalistes et les a exhorté à une attention accrue tout au long de la formation afin de repartir mieux aguerris. « C’est votre travail qui devrait permettre d’assainir la gestion à tous les niveaux et s’il y a une synergie d’action entre votre travail et celui du juge, le pays pourra mieux respirer sans la corruption », a signifié Blanche Sonon, présidente de Social Watch.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *