Image default

Des partisans de Trump manifestent dans le bâtiment du Congrès, la police fait évacuer les lieux

Des milliers de manifestants favorables au président Donald Trump ont envahi ce mercredi la colline du Capitole à Washington, plongeant dans la confusion la session du Congrès qui devait confirmer la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle du 3 novembre.

Les manifestants ont fait irruption lors des débats de la Chambre des représentants, ils ont investi les terrasses du capitole et provoqué l’évacuation des bâtiments du Congrès, peu après que le vice-président Mike Pence eut annoncé qu’il ne pourrait pas s’opposer à la certification de la victoire de Joe Biden.

Nous reprenons la Chambre“, “c’est notre parlement“, a déclaré un manifestant anonyme.

Dans un geste inédit qui restera probablement dans les livres d’histoire, le milliardaire républicain avait choisi de défier le Congrès en réunissant des dizaines de milliers de ses supporteurs à Washington. Mais la manifestation a dégénéré. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter d’évacuer des partisans de Donald Trump qui ont envahi la scène installée pour la prestation de serment de Joe Biden le 20 janvier. Des policiers ont dégainé leurs armes dans le Capitole pour protéger les élus.

Je viens juste d’évacuer mon bureau à Cannon à cause d’une menace proche. Maintenant, nous voyons des manifestants attaquer la police du Capitole“, a tweeté l’élue républicaine à la Chambre des représentants Nancy Mace. La maire de Washington a imposé un couvre-feu dans la capitale à partir de 18h00.

Trump appelle au calme

Le président américain Donald Trump a ensuite appelé ses partisans à éviter toute violence. “S’il vous plaît, Soutenez la police du Capitole et les forces de l’ordre. Ils sont du côté de notre pays. Restez pacifiques!“, a-t-il  tweeté.

Avant que les débats ne sombrent dans la confusion, Mike Pence avait bien commencé à présider la session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat qui doit officialiser le vote de 306 grands électeurs en faveur de Joe Biden contre 232 pour Donald Trump.

Selon la Constitution, son rôle consiste à “ouvrir” les certificats envoyés par chacun des 50 Etats pour transmettre les votes de leurs grands électeurs. Seuls les élus peuvent contester les résultats dans certains Etats.

Dès le début de la session, des républicains ont émis des objections aux résultats de l’élection dans l’Etat d’Arizona. Les deux chambres se sont alors séparées pour en débattre.

 1,333 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.