Image default

Deuil dans la presse africaine : Tundé Fatundé n’est plus

Ecouter l'article

Cet homme de la presse nigériane a travaillé au journal The gardian du Nigeria avant d’être correspondant de Africa N°1 tout en collaborant avec Jeune Afrique et de RFI. Celui que tout le monde appelle grand homme de lettres a été professeur de littérature à l’université de Lagos. Il est admis à la retraite le 1er novembre 2021. Avant sa mort, Tundé Fatundé avait  passé une vingtaine d’années au Bénin, précisément à Cotonou et à Porto-Novo, en raison de ses difficultés avec le régime de l’ancien président  nigérian Sanni Abacha.

Edouard GNANSOUNOU

 932 total views,  4 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.