Bénin Société

Divagations d’animaux domestiques à Akpro-Missérété : de lourdes répressions désormais

  • janvier 24, 2024
  • 2 min read
Divagations d’animaux domestiques à Akpro-Missérété : de lourdes répressions désormais

Le maire de la commune d’Akpro-Missérété, Joseph Hounkanrin a, par arrêté N’10D/001/SE/SADE/SA fixé des amendes pour les atteintes à l’environnement.« la divagation des animaux domestiques;- le ramassage du sable sur les voies et dans les agglomérations;-la pollution sonore produite par les sources telles que: les discothèques, les scieries, restaurants, lieux de cultes et toute activité susceptible de produire de bruit dépassant 60 décibels sont considérés comme infractions portant atteinte à l’environnement » peut-on lire dans l’arrêté. La première autorité communale a fait remarquer qu’une saisie systématique des bêtes en divagation sera faite avec le paiement d’une amende selon les cas.Pour la volaille une amende de 3000 francs CFA, le porc et les petits ruminants une amende de 20.000FCFA,les bovins une amende de 100.000 FCFA. Cependant, en cas d’accident causé par l’animal , les soins administrés à la victime en plus de l’amende sont à la charge du propriétaire. Toute récidive expose à une peine d’emprisonnement de cinq jours (05) à quinze(15) jours. Le maire, Joseph Hounkanrin compte sur la Secrétaire Exécutive, le Responsable des Affaires Domaniales et Environnementales et les commissaires de la police républicaine pour l’application de l’arrêté.

 3,887 total views,  1 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news