Image default

Donald Trump poursuit ses tentatives d’invalidation de l’élection : nouvel échec en Pennsylvanie

La Cour suprême de l’Etat de Pennsylvanie a rejeté samedi une nouvelle plainte de la campagne de Donald Trump dénonçant des irrégularités lors du scrutin présidentiel, réduisant ainsi presqu’à néant la possibilité d’une modification des résultats. Le président élu Joe Biden a remporté la victoire en Pennsylvanie avec une différence de 81.000 voix.

La plainte déposée par les républicains réclamait soit l’invalidation des votes par la poste, soit l’annulation de l’ensemble du vote pour laisser aux législateurs de l’Etat le choix de décider du vainqueur.

La cour a rejeté ces deux demandes, estimant qu’elles visaient à “déposséder de leurs votes les 6,9 millions de personnes ayant voté en Pennsylvanie“.

La plainte contestait aussi la loi adoptée en 2019 instaurant le vote par correspondance dans cet État. Dans leur verdict, les juges ont fait valoir que la contestation de cette loi intervenait trop tard, soit plus d’un an après son adoption, et à un moment où le résultat de l’élection “devenait selon toute apparence évident“.

La Pennsylvanie a certifié la victoire de Joe Biden le 24 novembre, mais cette dernière plainte visait également à contester cette décision.

La campagne de Donald Trump a essuyé une vingtaine de défaites judiciaires dans tout le pays. Le président américain continue néanmoins de rejeter sans preuves la victoire de Joe Biden.

 807 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.