Image default

États-Unis: le vote des grands électeurs pour Biden, une formalité pas si paisible que ça?

Plus d’un mois après l’élection du 3 novembre, c’est ce lundi que les grands électeurs se réunissent aux États-Unis pour officiellement voter pour le nouveau président, Joe Biden. D’habitude, c’est une formalité, mais cette année, c’est un peu plus compliqué.

En temps normal, lorsque les 538 grands électeurs se réunissent, toutes les contestations sont tranchées et le président sortant et son successeur ont déjà entamé une transition paisible. On est très loin de ça aujourd’hui, Donald Trump refuse toujours de reconnaître sa défaite. Et on sait même que Donald Trump essaie de mettre la pression sur certains grands électeurs les appelant à ne pas respecter les résultats.

306 grands électeurs pour Biden

En principe, dans chaque État, les membres du collège électoral suivent le résultat du vote du 3 novembre. Logiquement, Joe Biden a ainsi obtenu 306 grands électeurs, et Donald Trump 232. Il est très rare qu’un grand électeur décide d’aller à l’encontre du résultat, mais rien ne l’en empêche, même si des amendes sont prévues dans ces cas.

Ce lundi donc, de 9h à 19h, les grands électeurs se réuniront. Leurs bulletins de vote seront ensuite envoyés au Congrès où ils seront comptés et validés par les membres des deux chambres.

Trump va-t-il respecter la décision ?

Il y a deux semaines, Donald Trump avait dit qu’il respecterait la décision des grands électeurs, mais vu l’attitude du président depuis ce week-end après la décision de la Cour suprême qui a rejeté un recours, rien n‘est moins sûr.

 1,413 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.