Image default

Évariste Ndayishimiye : « Le Coronavirus est ennemi public N°1 »

Le tout nouveau Président du Burundi se montre plus engagé dans la lutte contre le Coronavirus que son prédécesseur, Pierre Nkuruziza décédé en début du mois de juin. Il a déclaré le virus l’ennemi public N°1.

Evariste Ndayishimiye, Président du Burundi se montre plus engagé dans la lutte contre la covid-19. Le pays qui avait toujours sous-estimé le nombre de cas confirmés de sujet à ce virus pourra enfin communiquer les « vrais » chiffres concernant cette pandémie dans le pays.

« Depuis ce mercredi, je déclare la pandémie de la Covid-19 comme étant le plus grand ennemi du peuple burundais, car je me rends compte qu’elle est devenue aujourd’hui sa principale préoccupation. Nous nous engageons donc à combattre cet ennemi », a déclaré le général Ndayishimiye.  Et pour y parvenir, il compte agir sur le levier social pour des ménages touchés afin de les « soulager ».

« Enfin, nous allons mettre des équipes de dépistage du Covid-19 dans toutes les régions du pays, avant de lancer des campagnes de dépistage de toute la population partout où des cas seront signalés », s’est engagé le Président Evariste Ndayishimiye.

Articles Similaires

2 commentaires

Covid-19 en Afrique : L'OMS s'inquiète | Crystal News 21 juillet 2020 at 15 h 53 min

[…] >>>>> Évariste Ndayishimiye : « Le Coronavirus est ennemi public N°1 » […]

Répondre
Crystal News. L'information, le premier pouvoir 8 septembre 2020 at 23 h 27 min

[…] >>>>> Évariste Ndayishimiye : « Le Coronavirus est ennemi public N°1 » […]

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


Crystal News

GRATUIT
VOIR