Image default

Guinée: la Cour constitutionnelle confirme la réélection d’Alpha Condé pour un troisième mandat

Alpha Condé a été définitivement proclamé, ce samedi 7 novembre, président de la Guinée pour un troisième mandat consécutif, à l’âge de 82 ans, après des mois d’une contestation qui aura coûté la vie à des dizaines de civils.

Ce sont donc les résultats définitifs, cette fois, qui viennent d’être proclamés par la Cour constitutionelle.

Des résultats qui confirment, en les corrigeant très légèrement, les résultats provisoires : 59,50% des voix, c’est le score final du président sortant Alpha Condé, qui est donc réélu dès le premier tour.

La Cour a donc étudié, puis rejeté les recours déposés par les quatre candidats – dont celui du principal challenger Cellou Dalein Diallo – invoquant le plus souvent le manque de preuves pour appuyer leurs griefs, et reconnaissant une seule erreur bénigne dans la ville de Fria, mais qui ne remet pas en cause les résultats finaux.

Cet arrêt n’étant susceptible d’aucun recours, le président Alpha Condé est élu pour un troisième mandat à la tête du pays, un mandat de six ans.

Sa candidature à sa propre succession avait donné lieu à des mois de manifestations et de violences qui ont causé la mort de dizaines de personnes, dans la quasi totalité des civils.

 872 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.