Image default

INF: la colère de Adélaïde Fassinou contre Talon après la nomination d’une Camerounaise

Ecouter l'article

C’est dans une tribune qu’elle vient de publier que l’écrivaine béninoise, Adélaïde Fassinou crie sa désapprobation de la nomination de la Camerounaise Minou Chris à la communication de l’Institut National de la Femme (INF). Même si l’enseignante d’université à la retraite ne cache pas son soutien à la Rupture, ce choix de Talon ne passe pas à ses yeux. Vous trouverez les raisons dans l’intégralité de sa tribune que nous publions.

La réaction de l’écrivaine Adélaïde Fassinou

J’avoue que j’ai eu mal au cœur lorsque j’ai appris pareille nomination de mon Président Patrice TALON. Ça repose sur quelle logique ? Parce qu’une gamine joue à l’influenceuse sur les réseaux sociaux dans son pays et que des personnes d’un certain serail l’ont recommandée à mon Président de la République du Bénin, le pays de Akaba, Bio Guera, Gbéhanzin et tant d’autres on va la nommer pour venir défendre nos droits dans ce pays des agodjiés ! Naga l’amazone de Ghézo va se retourner dans sa tombe. Depuis des années ma fille Angela Kpeidja se bat sur ce chantier. Elle a pris notre relève. On se connait, nous femmes battantes pour la promotion des femmes. Même si tout le monde n’a pas été ministre. Allez consulter les archives et vous lirez mes articles des années 80 où je militais aux côtés de Mmes Aurore d’Almeida, Rafiatou KARIMOU et toute la cohorte des femmes de l’Organisation des Femmes Révolutionnaires du Bénin, OFRB… J’étais encore à l’université. Et on se réunissait pour refaire le monde des femmes dans notre pays chez Mme Aurore d’Almeida à l’Etoile Rouge. Je m’en souviens comme si c’était hier…Ahhh ! Que d’énergie dépensée ! Gaspillée ? Non ! Je ne pense pas. L’histoire suit son cours… Même si parfois, nos gouvernants cherchent parfois à la faire bégayer…Comme l’a si bien dit M. ZANNOU dans quelle langue elle apprendra la vérité des faits qui se sont passés dans les familles, dans les couples? Que connait elle de notre sociologie au Bénin? Les violences faites aux femmes, VFF ne se passent pas sur les réseaux sociaux.Ce sont des drames qui se vivent au quotidien et quand la fumée blanche apparaît, souvent on assiste à l’acte final. Pour le respect que je dois à mon Président, qui propose qui à quoi dans la République ? Moi je ne comprends plus rien ! On m’interpelle…Ah oui, c’est toi la Rupturienne… Viens nous expliquer ci ou ça ! Je suis dépassée et n’ai pas de réponse. Pardon, ayez pitié des âmes de nos aînées qui se sont battues pour que ce pays soit arrivé à ce niveau d’évolution dans le domaine des droits des femmes. Zannou a cité Ayemona, la liste est longue. On a des valeurs féminines du passé , du présent et en devenir. Une Camerounaise n’a rien à nous apporter je suis désolée. J’ai pris trop de risques pour dénoncer la mauvaise gouvernance dans mon pays depuis Kerekou 1, pour ne pas le dire cette fois ci encore. Si notre Président veut vraiment qu’on le porte en triomphe à la fin de son mandat, alors qu’il écoute nos cris de cœur, nous les agodjiés de ce pays. Jamais moi, la petite fille d’Akaba je ne lui mentirai. Jamais ! Je ne trahirai le serment fait d’aimer ce pays et son peuple jusqu’à ma mort. Je n’en ai pas d’autres. Et nous sommes nombreux qui aimons véritablement ce pays. Et en sommes fiers, très fiers…En un mois, j’ai constaté à l’aéroport de Cotonou des progrès extraordinaires. A chacun de mes passages, je vois et je compare à d’autres aéroports. Si ce n’est pas l’exiguïté de notre aéroport, nous n’avons rien à envier aux grands pays…Tout est propre, rutilant, étincelant. Le service de qualité très amélioré… Des exemples similaires dans maints domaines, il y en a pas mal. Et c’est pourquoi, nous avons le devoir de dire là où ça ne va pas. Je ne suis guidée par aucun esprit malfaisant ni employée par quelque opposant. Je ne me mêle pas de politique. Mon parti c’est le Bénin. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Adélaïde FASSINOU ALLAGBADA, _Prof de lettres à la retraite – Ecrivain_

 2,797 total views,  2 views today

Articles Similaires

6 commentaires

Avatar
GOUVOEKE Delphin 8 avril 2023 at 9 h 19 min

Apparemment cette loi on parle de 3p fait du mal que du bien. Ou bien, le prego après son Expression fétiche desert de compétences y trouve son sens en faisant à d’autres compétences extérieures. De cette façon, moi je dis non et mal parti. ‘ous sommes quartier latin de l’Afrique svp. Revoyez encore la stratégie car frustration commence par tonner et c’est pas vous ne pouvez rien faire, qui va faire reculer des gens. On a des compétitions au Bénin

Répondre
Avatar
Mama 8 avril 2023 at 10 h 23 min

On va chercher des incompétents d’autres pays pour en faire des compétents chez nous.

Répondre
Avatar
DOSSOU Bernisse 8 avril 2023 at 10 h 49 min

Merci beaucoup Mme FASSINOU parfois je me demande si c’est mon pays quartier Latin de l’Afrique qu’on qualifie de désert de compétences en allant chercher des étrangers médiocre d’autres pays pour venir nous servir? Pendant que les notre sont pleines avec des bagages intellectuelle qui n’ont rien à comparer de ces étrangers normés. Je profite de ce canal demander à notre cher président de la République de revoir cette nomination car il y en a des Amazones qui sont capables d’assurer ce poste.

Répondre
Avatar
Bernard Allassouma 8 avril 2023 at 18 h 54 min

Etant un Rupturien Républicain, j’aggrée avec Madame Fassinou. Ceux qui ont conseillé le Président á ce choix sont en train de le rire avec méfiance. Le Président TALON a montré ses limites dans le domaine de la communication. Il est un homme d’actions. La raison est palpable, la dissolution du ministère de la communication. Quelle est la carière de la Camerounaise au Benin avant sa nomination? Quels sont les postes qu’elle a occupé au Benin? En tout cas, le Président TALON est toujours un homme d’affaire international car certaines de ses actions le prouvent. Je passais. “Happy Easter to all. “

Répondre
Avatar
AGAÏ 8 avril 2023 at 19 h 24 min

Si cela est le résultat d’accords de coopération entre les États ou les pays d’origine de ces cadres étrangers nommés au Bénin qui fera que des Béninois seront certainement nommés dans ces différents pays, cela passe. Dans le cas contraire, c’est de l’insulte à la nation béninoise.

Répondre
Avatar
Houeto Noutin Ascension 9 avril 2023 at 18 h 20 min

Seul Dieu est grand 🙏🙏🙏

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news