Image default

Célébration de la journée mondiale du sol : La FSA et son partenaire Pro Sol militent pour la santé des Sols.

“La protection de la biodiversité des sols face aux pratiques agricoles béninoises: Rôle de la recherche et du conseil agricole”. C’est le thème débattu à l’occasion de la clôture du colloque scientifique organisé à l’université d’Abomey Calavi en marge de l’édition 2020 de la journée mondiale du sol. C’était sous l’onction de la Faculté des Sciences Agronomiques avec l’appui financier de Pro Sol. Le thème retenu a fait l’objet d’une discussion nourrie à travers un panel animé par les enseignants de l’UAC et autres experts intéressés par la problématique du sol sans oublier les étudiants. Il ressort des différentes prises de positions que les pratiques agricoles qui sont d’actualité au Bénin dans le nord et le centre du pays concourent dangereusement à la dégradation des sols et cultiver la terre sera quasi impossible si les paysans continuent sur cette même lancée. Les panélistes ont tout de même fait constaté qu’il existe de meilleures techniques de productions mises à jour par les universitaires lesquelles techniques souffrent d’un manque de vulgarisation et d’application par nos paysans. Il y a néanmoins des innovations mises en application avec succès par certains producteurs grâce aux initiatives de la GIZ et de Pro Sol. En terme de bilan de ce colloque scientifique sur la santé des terres au Bénin, le professeur Félix KOUELO se dit satisfait du déroulé du colloque.

 2,049 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.