Image default

Justice, 39 ha : Pas de fumée blanche encore à la Criet.

Ecouter l'article

Le 21 septembre l’ancien maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada et ses co-accusés seront fixés sur le sort qui leur réservera les juges de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) dans l’affaire domaniale de 39 ha à Abomey-Calavi. Alors que  l’opinion attendait d’être fixée ce mardi 24 août 2021, le dossier a été renvoyé au 21 septembre prochain. La poursuite des débats a été autorisée.  En effet   à l’audience du mardi 03 août dernier, le ministère a requis 8 ans de prison ferme et 5 millions d’amende contre Georges Bada, 5 ans et 5 millions d’amende contre dame Kpohinto, présumée propriétaire des 39 ha de parcelles.  Le verdict avait été prorogé pour ce mardi 24 août pour permettre aux juges de bien appréhender les nouvelles pièces communiquées au dossier. Il faudra donc retenir les souffles pour l’audience du 21 septembre 2021 qui  permettra de faire les réquisitions et plaidoiries complémentaires. Pour rappel, l’ex maire  Georges Bada et ses coaccusés sont impliqués dans une affaire d’expropriation d’un domaine de 39 hectares dans la commune d’Abomey-Calavi.

Samuel HOUNDJO

 1,400 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.