Image default

JUSTICE : tricherie au concours des auditeurs de justice 2020,la Cour d’Appel de Cotonou rend son verdict

Ecouter l'article
  • La décision rendue par le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou le 22 décembre 2020 dans l’affaire de tricherie au concours des auditeurs de justice de la même année est annulée par la cour d’appel de Cotonou.

Dans sa décision la cour d’appel de Cotonou a annulé le jugement prononcé le 22 décembre 2020 par le Tribunal de première instance de première classe de Cotonou relatif à l’affaire de Tricherie au concours de recrutement des 100 auditeurs de justice. La cour demande la relaxe pure et simple du sieur Pacôme KOUNDE époux de l’une des candidates tricheuses. De même l’ex-Directeur adjoint de cabinet du ministre de la Justice Timothée YABIT a été relaxé au bénéfice du doute. Cependant, les principales accusées dans cette affaire de tricherie ont été condamnées à 24 mois d’emprisonnement dont six mois fermes soit une réduction de 12 mois d’emprisonnement et de six mois fermes. La cour indique dans son verdict qu’elle reçoit la constitution de la partie civile de l’État, mais rejette sa demande de dommages et intérêts.

Faut-il le rappeler le verdict du procès dans le dossier de tricherie au concours de recrutement d’auditeurs de justice tombé le 22 décembre 2020 retenait : que les deux candidates principales accusées écopent chacune de 36 mois d’emprisonnement dont 12 mois fermes. Le Directeur adjoint de cabinet du ministre de la justice et de la législation, quant à lui, était  condamné à 6 mois d’emprisonnement assorti de sursis. Par contre l’époux de l’une des candidates épinglées, était  relaxé au bénéfice du doute. Tous les prévenus étaient solidairement condamnés au payement de 38710160 CFA pour dommages et intérêts à l’État

Samuel HOUNDJO

 1,002 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.