Image default

L’armée malienne accusée d’expédition punitive

Des militaires maliens supposés se sont introduits dans le village de Binedama, dans la région de Mopti et ont tué 29 civils ce vendredi.


« Nous demandons à l’armée malienne de se rappeler qu’elle a une mission sacrée, une mission républicaine, qu’elle se doit d’être à égale distance de toutes les composantes de la nation malienne, et que par conséquent, le délit de faciès ne saurait être une base de critère pour une élimination de personnes qui n’ont absolument rien à voir avec ce jihadisme et ce terrorisme ». Ainsi s’est exprimé le président de l’association qui représente des peuls du Mali.
Selon les témoins, ces hommes en tenue militaires ont encerclé le village. Ces agents de défense, suivant les témoins, sont venus à bord d’une quarantaine de véhicules.
Une enquête sera diligentée en début de la semaine pour situer les responsables et dénicher les « coupables ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


Crystal News

GRATUIT
VOIR