Image default

Le 2ème maire burkinabé tué lors d’une attaque armée

Des hommes en uniforme ont attaqué la région du Centre Nord du Burkina Faso dans la journée de ce lundi 6 juillet. C’était une double attaque qui a coûté la vie au maire de la localité.

Après le maire de Djibo en novembre 2019, le deuxième maire du Burkina Faso (maire de la commune de Pensa) est tombé sous le coup des balles des groupes terroristes du pays alors qu’il escortait des volontaires pour la défense de la patrie dans la ville de Kaya.

L’attaque s’est déroulée à une trentaine de kilomètres de la commune de Barsalogho. Deux volontaires ont été blessés alors que les autres sont parvenus à rejoindre leur base à Pensa sans nouvelle du maire qui avait réussi, dans un premier temps, à échapper aux tirs avec son véhicule. Mais les militaires qui étaient venus en renfort sont tombés dans une embuscade.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.