Image default

Le présumé djihadiste malien Al-Hassan devant la CPI

La Cour pénale internationale a ouvert ce mardi 14 juillet 2020,  le procès d’Al-Hassan Ag Abdoul.

Ce jihadiste présumé est poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis lors de l’occupation de Tombouctou, par Ansar Dine et Aqmi, en 2012. Il était l’un des commissaires de la police des mœurs.

>>>>> 10 soldats somaliens tués dans une attaque djihadiste

Treize chefs d’accusation pour torture, mariages forcés, esclavages sexuels, viols, persécutions, atteinte à la dignité de la personne et attaque contre des monuments religieux…. La liste des crimes répertoriés dans l’acte d’accusation est terrifiante.

 9,337 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.