Image default

Le procès de la petite Gracia Prunelle bientôt en appel

Le verdict du tribunal de première instance de première classe de Cotonou n’a visiblement pas convaincu la famille de la petite Gracias Prunelle assassinée le 3 février dernier.

Selon les explications de l’avocat de la victime, maître Nadine Sakponou Dossou, le verdict du tribunal n’a pas satisfait la famille de la victime qui estime que le commanditaire ne devrait pas être acquitté ainsi sur le bénéfice de doute.
Contactée par nos confrères de RFI, l’avocate affirme avoir calmé la famille en larme après ce verdict ce lundi 15 juin 2020.

« Effectivement, c’est une décision mitigée. Mitigée au sens que le commanditaire a été acquitté au bénéfice du doute. Je pense que la juridiction s’est basé sur le fait qu’il n’y avait pas d’éléments matériels lors de l’assassinat de la jeune fille. Quand on regarde le code pénal à l’article 22, il doit être considéré comme complice. Dans ce dossier, il a demandé au gris-gris, et ce dernier a donné les ingrédients qui était le cœur et le cerveau. Quelque part, il est à la base de l’assassinat de cette petite-là. Donc ça serait bien qu’une cour d’appel jette un regard dessus », a souhaité maître Nadine Dossou, l’avocate de la victime.

 110 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.