Image default

Liberté dans le monde/Le Rapport qui accable le Bénin

Ecouter l'article

Le Bénin faisait partie des démocraties les plus stables d’Afrique subsaharienne note le rapport de Freedom House qui relève que l’avènement du président Patrice Talon a inauguré l’utilisation du système judiciaire aux fins d’attaquer les opposants politiques et ce, depuis son entrée en fonction en 2016. Aussi dit le rapport, les nouvelles règles électorales ont effectivement exclu tous les partis d’opposition des élections législatives de 2019. Les manifestations entourant ces élections se sont heurtées à de sévères restrictions des libertés civiles, notamment une coupure d’Internet et des violences policières meurtrières contre les manifestants. Le Bénin connait ainsi, le plus net recul, de 14 points, avec un score qui chute de 79 à 65 entre 2019 et 2020, ce qui entraîne pour le pays, sa disparition des dix premières démocraties en Afrique, lui faisant perdre du coup, le label de «pays libre».

Le statut du Bénin est passé de Libre à partiellement libre dans le rapport Freedom in the World, car un nouveau code électoral et une série de décisions des tribunaux, des autorités électorales et du gouvernement ont entraîné l’exclusion de tous les partis d’opposition des élections législatives d’avril 2019.

Source : La Dépêche Info (lire la suite de l’article)

 419 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


Crystal News

GRATUIT
VOIR