Image default

Main tendue de Patrice Talon : la CG RBD/CH donne sa position

Ecouter l'article

La Coordination Générale de la Résistance Béninoise dans la Diaspora- Canal Historique, à l’issue d’une réunion le 13 septembre 2021 à Paris, s’est prononcé sur la main tendue de Patrice Talon à l’opposition après l’élection présidentielle du 11 avril 2021. À travers un communiqué dont Crystal News publie la teneur, la CG RBD/CH rejette cette main tendue arguant que rien n’a changé jusque-là et rien ne changera à sa gouvernance.

COMMUNIQUE A PROPOS DE LA MAIN TENDUE DE MONSIEUR PATRICE TALON

C’est dans un climat de terreur généralisée, de furie répressive avec des arrestations, des morts et contraintes à l’exil de nombreux opposants, que s’est déroulée l’élection présidentielle du 11 avril 2021. La population béninoise meurtrie et affamée, a montré son indifférence et boycotté massivement cette mascarade d’élection qui a connu un très faible taux de participation. Malgré ce sombre tableau,  le dictateur Patrice Talon s’est autoproclamé président de la République du Bénin pour un second mandat.
Rejeté par son peuple à l’intérieur, le pouvoir de la rupture est également isolé au plan international à cause notamment de la remise en cause totale des libertés publiques et de l’Etat de droit.
Mr Patrice Talon qui a conscience de la fragilité de son pouvoir, se livre en ce moment à une opération de séduction à l’endroit de ceux qui, tout en se réclamant de l’opposition, sont prêts à rejoindre l’autocrate pour participer au pillage du pays. Certains ont déjà franchi le pas. D’autres succomberont-ils à l’appât du gain en le rejoignant ?  L’avenir nous le dira.

Face à ce constat, la CG RBD/CH prend ses responsabilités et rappelle les enjeux et objectifs de la main tendue de Patrice Talon :

  • Il cherche avant tout à rompre l’isolement politique et diplomatique où il s’est enfermé et se donner une nouvelle image en feignant une politique d’ouverture vers l’opposition.
  • Il n’a pas changé la Constitution Halloween, la loi sur les partis, celle sur le code électoral, celle sur le code numérique ; il n’a pas renoncé à la CRIET. Tout ralliement se fera donc aux conditions exclusives dictées par le dictateur ;
  • Il veut améliorer sa popularité auprès des Béninois qui appellent aux retours des exilés, et à l’amnistie des prisonniers ;
  • L’expérience a montré que Patrice Talon n’est pas digne de confiance.

En tout état de cause, La CG RBD/CH :

  • Dénonce l’opération main tendue de Patrice Talon comme une manœuvre anti-peuple.
    Tous ceux qui coopèrent à cette démarche renforcent l’autocratie et trahissent la cause du peuple béninois.
  • Maintient avec vigilance la veille citoyenne et appréciera le cas échéant, ceux qui revendiquent leur appartenance à l’opposition résolue et qui voleraient au secours de l’autocratie aux abois.
  • Exige une justice indépendante qui respecte les droits civiques des citoyens, la libération sans conditions des prisonniers politiques au lieu de pratiquer une main tendue qui est un piège pour diviser et affaiblir l’opposition ;

Dans un pays où un seul homme, M. Talon, décide lui seul de qui est candidat aux présidentielles, qui est député et qui est maire, il ne saurait y avoir une politique de main tendue qui ait le moindre attrait pour une véritable opposition, à part celle de satisfaire des intérêts personnels.
La CG RBD/CH invite tous les patriotes à continuer le combat pour la restauration de la Démocratie et des droits de l’homme au Bénin.

Paris le 13 septembre 2021
La Coordination Générale de la Résistance Béninoise dans la Diaspora – Canal Historique.

 1,172 total views,  43 views today

Articles Similaires

1 commentaire

Avatar
Olassoukonmi 14 septembre 2021 at 12 h 20 min

Que dieu vous accompagne dans votre travaille

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.