Image default

Malawi: un ministre limogé pour avoir pioché dans les fonds Covid

Ecouter l'article

Le président du Malawi a limogé dimanche son ministre du Travail, Ken Kandodo, qui avait utilisé des fonds destinés à lutter contre la pandémie de coronavirus pour un voyage gouvernemental en Afrique du Sud.

Il a également annoncé de nombreuses arrestations de fonctionnaires impliqués dans le détournement de l’équivalent de 6,5 millions d’euros de fonds Covid.

Dans un discours télévisé, Lazarus Chakwera a expliqué que le ministre avait été cité dans un audit l’accusant d’avoir détourné la somme comparativement bien modeste de 800 dollars (670 euros), dans ce petit pays très pauvre d’Afrique australe.

“Je l’ai écarté de mon gouvernement en conséquence. Même si le ministre a depuis rendu cet argent, son utilisation de cette somme signifie qu’elle n’était pas disponible pour son usage prévu à un moment où elle aurait été particulièrement utile”, a-t-il expliqué.

“Je ne peux pas avoir dans mon gouvernement des individus qui dépensent de l’argent budgété ailleurs ou qui ne posent pas des questions rigoureuses pour s’assurer que l’argent qu’ils dépensent a bien été prévu à cet effet”, a-t-il encore assuré. 

Le président a également annoncé l’arrestation de nombreux fonctionnaires impliqués dans le détournement de fonds Covid. “Alors que je vous parle, plus d’une dizaine de personnes soupçonnées d’avoir participé aux crimes soulevés dans cet audit ont été arrêtées par la police”. 

“Il n’existe pas de vaches sacrées. Il y aura d’autres arrestations”, a-t-il encore déclaré.

Depuis le premier cas recensé l’an dernier, le Malawi compte près de 34.000 cas confirmés, dont 1.138 sont morts, y compris deux ministres.

 93 total views,  2 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.