Image default

Martin Assogba souhaite « une présidentielle multiple » (Audio)

A quelques mois de la tenue du scrutin présidentiel au Bénin, des voix se lèvent quant au maintien ou pas du parrainage.

Parmi les personnalités qui se prononcent quant à cette disposition du code électoral, Martin Assogba, président de l’ONG Alcrer en charge de la lutte contre l’ethnocentrisme,  le régionalisme et les droits de l’homme. Pour lui, « le jeu doit être ouvert à tous et chaque acteur politique doit être libre de parrainer qui il veut ».

>>>>> Communales 2020: Voici les maires élus

Il faut que ce soit une présidentielle multiple et que tous ceux qui ont le désir d’aller puissent avoir la possibilité d’être parrainé pour y aller.

Martin Assogba, président de l’ONG Alcrer, en a profité pour exhorté les probables candidats à cette compétition électorale à entamer les négociations pour la cause.

 3,028 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.