Image default

Nigeria: reprise de la vente de cartes SIM

Ecouter l'article

La vente de cartes SIM pour téléphones mobiles reprendra lundi au Nigeria, quatre mois après sa suspension pour des raisons de sécurité, a annoncé le ministère nigérian des Communications.

Le pays le plus peuplé d’Afrique avait suspendu l’ouverture de nouvelles lignes mobiles dans l’attente de l’enregistrement de leurs titulaires, afin d’en contrôler l’usage dans un pays ravagé par l’insécurité entretenue par des jihadistes dans le nord-est, des bandes criminelles dans le nord-ouest et des séparatistes dans le sud-est.

Les opérateurs de téléphonie mobile avaient reçu pour instruction de lier toute carte SIM à un numéro national d’identité afin d’en contrôler les titulaires.

“La mise en oeuvre des nouvelles dispositions commencera lundi 19 avril 2021”, a affirmé le ministère dans un communiqué publié jeudi soir. 

“La délivrance de nouvelles cartes SIM et la reprise d’autres activités liées recommencera à cette date, avec toutes les mesures de contrôle prévues”, affirme le communiqué du ministère.

Quelque 200 millions de lignes mobiles existent au Nigeria. 

En 2015, le plus gros opérateur mobile en Afrique, le sud-africain MTN, avait été sanctionné d’une amende géante de 3,2 milliards d’euros pour n’avoir pas déconnecté quelque 5,1 millions de lignes à la demande du gouvernement, inquiet de l’utilisation des lignes par des groupes jihadistes. Le montant de l’amende avait par la suite été réduit à 1,2 milliard d’euros.

 2,224 total views,  3 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.