Image default

Nigeria : une fait cinq morts et 18 portés disparus

Des hommes armés ont tué cinq fidèles et en ont enlevé 18 dans une attaque contre une mosquée dans le nord-ouest du Nigeria, a-t-on appris dimanche auprès de la police.

Une centaine de voleurs de bétail, venus à moto, ont ouvert le feu vendredi contre des musulmans réunis pour la prière hebdomadaire, dans le village isolé de Dutsen Gari, dans l’Etat de Zamfara. “Les bandits ont tué cinq fidèles et ont enlevé 18 personnes, dont l’imam“, a déclaré le porte-parole de la police de l’Etat, Mohammed Shehu.

Un témoin joint par l’AFP a fait état de plus de 30 personnes enlevées.

Des faits “courants” dans cette partie du pays

Le Nord-Ouest du Nigeria est la proie de ces gangs de criminels armés, qui pillent les villages, volent le bétail et pratiquent l’enlèvement contre rançon. Ces bandes se cachent dans des camps dans la vaste forêt de Rugu dans les Etats de Katsina, Zamfara, Kaduna et Niger, d’où ils lancent leurs attaques.

À priori, ils agissent sans motivation idéologique, mais de nombreux experts ont récemment mis en garde contre leur rapprochement avec des groupes jihadistes de la région.

 241 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.