Image default

Perspective économique dans l’Uemoa: l’inflation à 4,9% en 2022

Ecouter l'article

Les projections de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur la politique monétaire dans l’espace monétaire Ouest-africaine  pour l’année 2022 sont très inquiétantes. Selon le scénario central de ces projections, le taux de l’inflation serait à 4,9% en 2022. En effet la BCEAO dans son rapport sur la politique monétaire sortie en  fin mars 2022  évoquait les causes qui justifieraient  cette hausse du taux   de l’inflation. Cette dernière  du coût concernera   essentiellement la baisse de la production vivrière en 2022,  en lien avec le changement climatique, les mauvaises conditions, la situation sécuritaire dans la sous région qui induit des déplacements des populations dans certaines zones des pays sahéliens. L’inflation par la demande et celle importée seraient alimentées par l’aggravation des tensions sur les prix des produits alimentaires importés et des produits pétroliers, ceci dans un contexte de persistance des contraintes de l’offre et la forte augmentation des coûts du fret des marchandises qui  contribuerait au renchérissement des denrées alimentaires dans l’espace Union Nonétaire Ouest Africaine. Cependant, la stagflation ne sera pas au rendez-vous dans l’espace car, la croissance économique se consoliderait en 2022 et en 2023, avec des taux respectifs de 6,1% et 7,9%.

Samuel HOUNDJO

 4,563 total views,  4 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.