Image default

Plusieurs avocats de Donald Trump refusent de continuer à le défendre à quelques jours de son procès en destitution

Ecouter l'article

Cinq avocats de l’ex-président américain Donald Trump ont renoncé à le défendre après des désaccords sur la façon de procéder, a affirmé la chaîne de télévision CNN citant des sources anonymes. En cause : l’obstination de Trump qui souhaite que ses avocats continuent à plaider la thèse d’une fraude massive lors de l’élection présidentielle. 

La victoire de Joe Biden est uniquement due à une fraude du système électoral américain. C’est le postulat défendu par le président sortant depuis le lendemain du scrutin aux États-Unis. Et il serait peu enclin à discuter sur ces accusations, racontent ses avocats.

Parmi les avocats démissionnaires figurent Butch Bowers et Deborah Barbier, qui devaient prendre la tête de l’équipe de défense de Donald, a encore indiqué la chaîne et d’autres médias. “Nous avons beaucoup travaillé, mais nous n’avons pas encore pris une décision définitive quant à notre équipe légale, nous le ferons bientôt“, a affirmé sur Twitter Jason Miller, conseiller de Donald Trump, en réponse à ces informations de presse.

Le procès à l’encontre de Trump pourrait ne pas avoir lieu

Le procès de Donald Trump pour “incitation à l’insurrection“, après l’occupation du Capitole le 6 janvier par des partisans de l’ex-président, doit débuter le 9 février. Mais avec seulement cinq sénateurs républicains prêts à se joindre aux 50 sénateurs démocrates pour considérer que le procès doit avoir lieu, la majorité des deux tiers requise pour aller de l’avant, soit 67 sénateurs, ne sera probablement pas atteinte.

Le vote d’une motion de censure, moins sévère, requiert le vote d’au moins 10 sénateurs républicains pour avoir une chance d’être adoptée, ce que certains estiment en revanche envisageable.

 5,345 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.