Image default

Présidentielle au Congo : la victoire de Sassou Nguesso entérinée par la Cour constitutionnelle (officiel)

Ecouter l'article

La Cour constitutionnelle de la République du Congo a entériné mardi la réélection du président Denis Sassou Nguesso au scrutin du 21 mars, après avoir rejeté les recours de l’opposition.

“Sur les résultats définitifs de l’élection (…), la Cour constitutionnelle a procédé aux rectifications et ajustements nécessaires. Est déclaré élu le candidat Denis Sassou Nguesso qui, a l’occasion du scrutin présidentiel, a recueilli 88,40%”, a déclaré Auguste Iloki, président de la plus haute instance judiciaire du pays.

“Les recours en annulation et de report de l’élection présidentielle” présentés par Mathias Dzon, Jean-Jacques Serge Yhombi Opango et Christian Mozoma sont jugés “irrecevables”, a-t-il ajouté.

Fin mars, ces opposants avaient déposé des recours contre la réélection écrasante dès le premier tour de M. Sassou Nguesso qui était crédité de 88,57% des suffrages, selon les résultats provisoires.

Pendant la campagne électorale, le président sortant a placé en tête de ses priorités la paix, la jeunesse, et le développement de l’agriculture pour sortir du tout-pétrole et de la dépendance aux importations.

Sa réélection a été marquée par le décès de son principal opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, victime d’une forme sévère du Covid-19, le lendemain du scrutin.

M. Sassou Nguesso, 77 ans, cumule au total 36 ans de pouvoir au Congo-Brazzaville à la tête de régimes autoritaires dans ce petit pays d’Afrique centrale riche en pétrole.

 556 total views,  3 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


Crystal News

GRATUIT
VOIR