Image default

Rentrée scolaire : Des apprenants du CEG Sèkandji de retour dans le « bas-fond »

Les apprenants béninois ont repris le chemin des classes dès ce lundi 28 septembre dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021.

Mais en plus des enjeux sanitaires liés à la pandémie du coronavirus avec  toutes ses mesures barrières, les apprenants et acteurs de l’école du Collège d’enseignement général Sèkandji, dans la commune de Sèmè-Podji devront affronter le calvaire de l’eau.

Seule l’entrée principale donnant accès au bloc administratif du CEG est le passage le mieux à emprunter. Tout l’établissement presque est couvert d’eau puisque érigé dans un bas-fond. Pour des enseignants rencontrés ce lundi 28 septembre, il faut forcément doter les usagers de bottes.

« C’est encore mieux maintenant, nous vous donnons rendez-vous mi-octobre, et vous pourrez bien apprécier le calvaire d’ici », nous a confié un des responsables de l’établissement.

A quelques 4 kilomètres de ce CEG Sèkandji, on retrouve le collège d’enseignement général 2 de Ekpè qui, lui-aussi, vit également les mêmes réalités. Les responsables lancent donc un SOS au gouvernement afin que des actions soient menées pour le bonheur des usagers.

 5,345 total views,  1 views today

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.