Bénin Société

Sous-développement au Bénin : comment les dirigeants aggravent la situation selon l’ONG Bénin Diaspora Assistance

  • mars 4, 2024
  • 3 min read
Sous-développement au Bénin : comment les dirigeants aggravent la situation selon l’ONG Bénin Diaspora Assistance

L’ONG Bénin Diaspora Assistance a identifié les causes et les responsables du sous-développement au Bénin et en Afrique. D’après son diagnostic, l’expropriation des populations, les retraites forcées des fonctionnaires et autres constituent les véritables causes du sous-développement. C’est à travers un rapport publié en février 2024 que l’ONG a fait l’état des lieux des causes du sous-développement en Afrique.

Au Bénin, plusieurs personnes ont été expulsées par le gouvernement pour planter des cocotiers et des fleurs. Parmi ces personnes, beaucoup n’ont pas été dédommagées, a mentionné le rapport de l’ONG Bénin Diaspora Assistance. ‹‹Les populations, de Xwlacodji expulsées ont été relogées, mais à Akpakpa-dodomé, Fidjrossè-Plage, Togbin, Adouko, pour ne pas dire presque l’ensemble de la Route des pêches jusqu’à Avlékété, celles expulsées n’ont pas été relogées››, peut-on lire dans le rapport. C’est un constat fait par l’ONG au cours d’une mission humanitaire. Ces plantations n’ont qu’un seul but, celui de donner l’impression que les Chefs d’État africains sont de grands bâtisseurs car ceux-ci ont réussi à se surendetter sur la base des faux rapports, a mentionné le rapport de l’ONG Bénin Diaspora Assistance. L’autre constat désolant fait par l’ONG, ce sont les maisons
situées dans les premiers périmètres une fois l’expulsion terminée, les domaines non encore bâtis, les hôtels, les bar-restaurants, et même les résidences privées appartiennent majoritairement aux proches du gouvernement, aux personnes membres du parti au pouvoir ou aux entreprises dans lesquelles ils sont actionnaires ou encore à des hommes d’affaires immensément riches, ce qui constitue une injustice grave et notoire et un apartheid entre les populations pauvres et les riches du même pays. L’ONG Bénin Diaspora Assistance qualifie cet acte d’inhumain. L’organisation non gouvernementale a fortement remarqué que les populations délogées sont payées en monnaie de singe et pire, subissent la méchanceté de l’Etat sans pouvoir se faire justice car les tribunaux sont aux mains du politique. ‹‹Nous avons par exemple rencontré des populations déguerpies se plaignant que l’Etat leur a donné une somme forfaitaire en guise d’indemnisation bien en deçà de la valeur normale à laquelle leurs terres devaient revenir››, témoigne le rapport. L’ONG a condamné la décision unilatérale du gouvernement de mettre d’office à la retraite des fonctionnaires ayant servi durant 20 ans de service, à plusieurs années de leur départ normal à la retraite.

Comme recommandations, l’ONG Bénin Diaspora Assistance invite le gouvernement à miser sur l’employabilité des jeunes filles et garçons en âge de travailler,
à promouvoir l’entreprenariat et la compétence entrepreneuriale afin de stimuler la jeunesse à l’auto-emploi,
à arrêter les licenciements abusifs et les départs à la retraite d’office après 20 ans
de service des fonctionnaires et à revoir à la hausse la masse salariale des fonctionnaires afin de leur permettre de faire face à la cherté de plus en plus galopante dans le pays.

Casimir E. OKE

 2,710 total views,  1 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news