Bénin PODCAST Société

Tension Bénin-Niger : Richard Boni Ouorou en parle et indique la solution

  • mai 10, 2024
  • 3 min read
Tension Bénin-Niger : Richard Boni Ouorou en parle et indique la solution

Le politologue Richard Boni Ouorou s’est prononcé une fois sur la nouvelle tournure des relations entre le Bénin et le Niger. Dans sa tribune,le politologue situe les responsabilités des dirigeants du Bénin et du Niger et préconise une piste de sortie de crise. Lisez l’intégralité de sa déclaration

Mes chers compatriotes,Avec un cœur rempli de patriotisme et une dévotion inébranlable pour notre cher Bénin, je m’adresse à vous aujourd’hui en ces temps qui appellent à la solidarité et à une vision éclairée pour l’avenir de notre nation.Il est vrai que, par le passé, nous avons exprimé notre désaccord face à certaines décisions prises par le gouvernement actuel, notamment en ce qui concerne la gestion des questions régionales et la crise au Niger. Nous avons été critiques, et avec raison, du choix de notre président, Patrice Talon, d’intervenir, autorisé certes par la CEDEAO, mais d’une manière que nous jugeions alors trop ingérente dans les affaires de notre voisin.Cependant, le temps de la confrontation doit céder sa place à celui de la réconciliation. Le président Talon, reconnaissant ses erreurs, a pris l’initiative de présenter des excuses publiques, un geste qui témoigne d’une volonté de dépassement des clivages pour le bien commun de notre peuple.Aujourd’hui, nous sommes à un carrefour critique. Les échanges commerciaux entre le Bénin et le Niger, essentiels à la subsistance de nombreuses familles de nos deux nations, sont menacés. La persistance de la fermeture des frontières a des répercussions dévastatrices, et il est de notre devoir de rechercher activement des solutions pour alléger les souffrances de nos concitoyens.Nous soutenons fermement les efforts du gouvernement béninois pour inciter le Niger à rouvrir ses frontières et reprendre les échanges commerciaux vitaux. Bien que les actions initiales de fermeture de notre frontière soient imputables à notre président, il est impératif de ne pas s’attarder sur les erreurs passées, mais plutôt de se concentrer sur l’assistance à nos citoyens qui font face à la faillite en raison de cette situation prolongée.Nous appelons le Niger à rejoindre la table des négociations, non pas sous la contrainte, mais dans un esprit de collaboration et de compréhension mutuelle. C’est ensemble, en dialoguant et en respectant les droits et les besoins de chacun, que nous pourrons construire les fondements d’un avenir prospère et harmonieux.A l’approche de la fin de son mandat, nous exhortons notre Président, Patrice Talon, à redoubler d’efforts pour prendre des décisions sages et réfléchies, pour le bien de tous les Béninois et de nos relations avec le Niger.Je vous assure, mes chers concitoyens, que l’avenir de notre patrie et le bien-être de chaque Béninois restent au cœur de mes priorités. Ensemble, travaillons pour que la paix et la prospérité règnent entre nos nations, pour que l’avenir soit une source d’opportunités pour tous.Que la paix et la solidarité soient le socle de nos relations avec le Niger, nos voisins, nos amis.Vive le Bénin, vive la fraternité entre nos nations, et que l’avenir nous apporte sagesse et prospérité. Merci.

Boni richard Ouorou

❤️Président Mouvement libéral Bénin

 2,351 total views,  3 views today


En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

About Author

Samuel HOUNDJO

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news