Bénin Société

Transhumance à Zagnanado : le président des agriculteurs mis aux arrêts

  • janvier 3, 2024
  • 2 min read
Transhumance à Zagnanado : le président des agriculteurs mis aux arrêts

Didier AHOGBÈ est depuis cet après-midi du 02 janvier 2024 aux mains de la police républicaine. Le président de l’Association des Producteurs Agricoles pour le Développement de Zagnanado est arrêté sur plainte du préfet du Zou, Firmin KOUTON.

Trois griefs contre lui

Il est reproché à Didier AHOGBÈ d’avoir organisé une conférence de presse le mercredi 20 décembre 2023 à Zagnanado sans avoir informé les autorités. Pour organiser cette activité, une souscription avait été lancée sur un forum WhatsApp des cadres de Zagnanado afin de collecter les ressources pour. Il lui est reproché d’avoir fait ainsi un appel public de fonds. Enfin, il est reproché à Didier AHOGBÈ d’avoir travesti les propos du préfet au cours de la conférence de presse. Ce dernier joint par la rédaction de Crystal News fait savoir que Didier AHOGBÈ aurait affirmé au cours de la conférence de presse qu’il voulait arracher les terres des agriculteurs. Pour organiser la conférence de presse le président de l’association aurait dû informer les autorités, informe Firmin KOUTON car cela s’est tenu en un lieu public et a regroupé d’autres personnes en dehors des journalistes.

Arrêté au commissariat de Zagnanado, Didier AHOGBÈ a été transféré au commissariat de Covè puis finalement au commissariat de Sodohomè à Bohicon où il est actuellement gardé. Le commissariat de Zagnanado également joint par Crystal News a fait savoir que c’est sur instruction du procureur de la république.

Rappelons que le 20 décembre 2023, l’Association des Producteurs Agricoles pour le Développement de Zagnanado avec à sa tête son président Didier AHOGBÈ avait organisé une conférence de presse couverte entre autres par Crystal News pour dénoncer la mauvaise application du décret réglementant désormais la transhumance au Bénin par le maire Justin KANNINKPO et les propos du préfet du Zou, Firmin KOUTON sur le décret lors d’une tournée statutaire à Zagnanado.

Virgile AHOUANSÈ

 7,636 total views,  1 views today

About Author

Samuel HOUNDJO

1 Commentaire

  • Le motif est bien trouvé pour le calmer, appel public de fond.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news