Bénin

Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine menace de priver l’Ukraine de son « statut d’Etat », Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie.

  • mars 6, 2022
  • 2 min read
Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine menace de priver l’Ukraine de son « statut d’Etat », Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie.

Le président russe a haussé le ton samedi en menaçant d’annexer purement et simplement l’Ukraine. Les deux géants de la carte bancaire cessent leurs activités en Russie.
Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a souligné, samedi 5 mars, que la Russie considérerait comme cobelligérant tout pays tentant d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine, une revendication de Kiev que l’OTAN a rejetée, et a affirmé que les sanctions imposées à son pays s’apparentaient « à une déclaration de guerre ». M. Poutine a également mis en garde contre une éventuelle perte par l’Ukraine de son « statut d’Etat » si les autorités ukrainiennes ne changent pas de politique.
La situation reste « très difficile » à Marioupol, soumise à « un blocus humanitaire » et à d’intenses bombardements, a affirmé Vadym Boïtchenko, le maire de ce port stratégique du sud-est du pays assiégé par les forces russes. « Cela fait cinq jours que nous vivons sans électricité, nous n’avons pas de chauffage ni de réseau mobile », a-t-il confié dans une interview diffusée samedi soir sur YouTube.
Les deux géants mondiaux des cartes bancaires Visa et Mastercard ont annoncé samedi qu’ils suspendaient leurs activités en Russie après l’invasion de l’Ukraine. Les cartes bancaires Visa et Mastercard russes ne seront plus valables à l’étranger, et les cartes émises à l’étranger ne fonctionneront plus en Russie. Les consommateurs russes qui possèdent des cartes émises dans leur pays pourront toujours les utiliser, mais ni Visa ni Mastercard ne géreront la transaction.
Le premier ministre israélien, Naftali Bennett, un des rares dirigeants à ne pas s’être joint au concert des condamnations internationales, a tenté de se poser samedi en médiateur. Il a effectué des visites à Moscou − la première d’un dirigeant étranger liée à l’invasion de l’Ukraine −, puis à Berlin, et s’est entretenu au téléphone avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Peu de détails ont filtré sur le contenu exact de ces discussions.
Un troisième round de pourparlers entre l’Ukraine et la Russie se déroulera lundi, a annoncé samedi un membre de la délégation ukrainienne, David Arakhamia.

Source : Le Monde.

Loading


En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

About Author

ghislain

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Radio Crystal News

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

  • https://www.radioking.com/play/crystal-news