Crystal News

Pour une opération de contrôle port de casque et de masque à djèrègbé des victimes et des dégâts matériels enregistrés

Les populations de houinta dans l’arrondissement de djèrègbé ont vécu dans la matinée de lundi 03 mai 2021 une scène peut ordinaire. En effet, une opération de contrôle de port de masque et de casque dans ce arrondissement a tourné au vinaigre causant un mort et deux blessés dans un état critique.

Très tôt ce lundi matin, les éléments de la police républicaine de l’arrondissement de djèrègbé ont enclenché une opération de répression des usagers n’ayant pas porté leur masque ainsi que les casques. Ainsi, c’est le village de Houinta à la sortie de la ville de Porto-Novo qui a été choisi pour cette opération. Les usagers qui n’étaient pas en règles étaient tout simplement dépossédés de leur moto jusqu’à l’instant où l’incident se produisit. Selon les informations recueillies sur le terrain, les victimes étaient à trois sur une moto lorsqu’un élément de la police républicaine le stoppa pour effraction. Ce dernier ne voulant pas obtempérer s’est vu dans le décor après une chasse poursuite de ce policier. Ayant perdu le contrôle du guidon, les trois usagers se cognèrent alors aux étalages d’essence installés à quelques mètres. C’est alors qu’un grand incendie se déclencha causant alors de nombreux dégâts matériels et humains. Au total les trois usagers ont été brûlés dont l’un aurait succombé aux blessures aux soins intensifs. Les deux autres jusque-là se trouvent dans un état très critique. Toutes nos tentatives pour avoir le commissaire d’arrondissement sur le terrain mais aussi à son  bureau ont été vaines. Pourtant, certains organes de presse ont été reçus devant par le commissaire du dit arrondissement. Est-ce parce c’est Crystal news ? Est-ce parce que nos confrères ont été recommandés depuis le haut pour  interviewer le commissaire ? Difficile de répondre à ces interrogations. Mais une chose est certaine, après avoir reçu les autres, nous avons attendu plus d’une heure sans réponse.   L’incident de ce  matin vient une fois encore situer les responsabilités. Dans un premier temps, il est important de décourager ces usagers qui ne respectent pas le code de la route. Le port de masque et de casque étant obligatoire et les surcharges étant interdit, il est indispensable que tout contrevenant soit sanctionné lorsqu’il est  pris. Ensuite, il est aussi indispensable de revoir le mode de répression sur nos routes. Pourchassé les usagers sur nos routes est devenu une routine pour certains éléments des  forces de défense et sécurité. Les éléments de la douane détiennent la palme d’or avec déjà de nombreuses victimes sur l’axe Houinta – carrefour Sèmè.  Enfin il est également nécessaire de décourager toutes ces personnes qui étalent le long de nos routes l’essence de contrebande. La répression devra démarrer à ce niveau. Pour y arriver, l’état devra  prendre ces responsabilités à tous les niveaux.  

Serge AVIDJÈMÈ

 342 total views,  9 views today

Exit mobile version