Image default

Sénégal : l’opposant Ousmane Sonko libéré sous caution

Ecouter l'article

L’opposant Ousmane Sonko, dont l’arrestation a provoqué une vague de contestation au Sénégal et un impressionnant dispositif sécuritaire à Dakar, a été libéré sous caution, a confirmé son avocat auprès de France 24. 

Nouvelle journée de tension à Dakar. La capitale du Sénégal s’est réveillée, lundi 8 mars, avec des blindés de l’armée dans les rues, à l’aube d’une journée de contestation à hauts risques. Parallèlement, l’opposant Ousmane Sonko a été libéré sous contrôle judiciaire. 

Le gouvernement a déployé un fort dispositif sécuritaire dans la capitale, en prévision de manifestations annoncées et de la présentation à un juge du principal opposant au pouvoir. 

Arrestation de Sonko

L’arrestation de M. Sonko, le 3 mars, a provoqué la semaine passée trois jours de heurts entre jeunes et forces de l’ordre, de pillages et de saccages dans ce pays de 16 millions d’habitants considéré d’ordinaire comme un îlot de stabilité politique.  

Un collégien a été tué samedi à Diaobé, dans le sud du Sénégal, selon des sources de sécurité, portant à cinq le nombre de morts.

M. Sonko se trouvait au palais de justice, lundi, dès 5h30 (locales et GMT), dans l’attente de sa présentation au juge. 

Les abords du tribunal ont été bouclés et des véhicules blindés positionnés à proximité, a constaté un journaliste de l’AFP. D’autres blindés, de l’armée ceux-là, équipés de mitrailleuses, ont été disposés à l’entrée d’un quartier populaire théâtre d’affrontements la semaine passée.

Une colonne d’une dizaine de blindés semblables a été vue passant sur la place de l’Indépendance, centre du quartier névralgique du Plateau, siège des grandes institutions, dont la présidence. Cette dernière était elle-même placée sous haute protection et ses accès barrés. 

 514 total views,  1 views today

Articles Similaires

1 commentaire

Emeutes au Sénégal : le président Macky Sall appelle au calme | Crystal News 9 mars 2021 at 10 h 49 min

[…] Sénégal : l’opposant Ousmane Sonko libéré sous… […]

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.