Image default

Une faible production au parlement selon Louis Vlavonou

Conformément aux dispositions de l’article 87 de la Constitution du Bénin reprises par l’article 4 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le président Louis Vlavonou a procédé à la clôture de la première session ordinaire de l’année 2020.

Au cours de cette session ordinaire de l’année, la production législative est nettement faible comparativement à la session précédente du fait du contexte politique marqué par les activités électorales liées aux communales 2020 et la crise sanitaire qui a contraint les parlementaires à un service minimum. 

A lire aussi: Le Bénin à la quête de 75 milliards sur le marché de l’Umoa

Malgré donc ce contexte particulier caractérisé par le coronavirus, le parlement béninois a quand même pu examiner et voter 9 lois. Conscient de l’enjeu, le président Louis Vlavonou espère une remise sur place des activités parlementaires dans les tout prochains jours puisque, soutient-il,

« le Bénin serait déjà à bout de cet ennemi commun qu’est le Covid-19 ».

Il s’agit notamment du projet de loi portant statut spécial des personnels des forces armées béninoises ; du projet de loi portant modification et complément de la loi n°20-016 du 18 juin 1990 portant création des forces armées béninoises et du projet de loi portant statut spécial du personnel de la Police républicaine.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.